L'actualité AIMCC en 2020

  • RE2020 : déclaration du 24 novembre des Ministres en charge de l’Écologie et du Logement pour éco construire pour le confort de tous
    Les industriels des matériaux et équipements pour la construction, représentés par l’AIMCC (Association des Industries de Produits de Construction) et engagés dans le CSF IPC (Comité Stratégique de Filière « Industries pour la Construction ») aux côtés des pouvoirs publics et de l’ensemble des acteurs de la filière, se mobilisent pour l’économie circulaire et pour une construction durable, décarbonée, respectueuse de l’environnement.
    Consulter le communiqué de presse du 25 novembre 2020
  • COVID-19 - Assurer la continuité des activités du BTP et de l’immobilier dans les meilleures conditions
    06/11/2020 : Le Gouvernement a annoncé de nouvelles mesures sanitaires...
    Lire la suite
  • Consulter la newsletter d'octobre 2020 - S'inscrire à la Newsletter
    Plan de Relance : avenant au contrat de Filière « Industries Pour la Construction »
    Réunion au ministère de la Cohésion des Territoires : le déploiement de la rénovation énergétique comme axe prioritaire
    Réunion du Bureau Exécutif du CSF IPC : les projets structurants en ligne avec le Plan de Relance
    Actualités de l'AIMCR
     

  > CONSULTER TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AIMCC 

Le mot du Président

Hervé De Maistre

Hervé De Maistre, Président de l’Association française des Industries des produits de Construction (AIMCC) a présenté les conclusions de la quatrième édition de l’enquête d’opinion « Tendances Conjoncture AIMCC » (janvier 2020).

Cette étude menée auprès des 80 organisations professionnelles membres de l’association permet de dresser un bilan de l’année 2019 et d’établir une photographie des perspectives du marché français de l’ensemble des produits entrant dans la construction (gros œuvre, second œuvre et équipements) pour 2020.

2019 : un atterrissage maîtrisé Fin 2018, après trois années de croissance dans le secteur du bâtiment, les prévisionnistes présentaient 2019 comme étant l’année de la rupture, projetant au mieux une stabilisation, voire un recul.

Or, les premiers mois de 2019 ont révélé un maintien de l’activité portée notamment par l’absence d’intempérie et bénéficiant de nombreux reports de chantiers dus aux difficultés de recrutement dans le secteur, en 2018.

Les chiffres relevés pour 2019, bien qu’inférieurs à ceux de l’année précédente, traduisent encore une légère progression de l’activité du bâtiment qui devrait s’afficher à environ 1,2 % (vs 2,3 % en 2018).

LIRE LA SUITE 

Les axes prioritaires de l’AIMCC